Arras film festival 2018 : j’ai vu « The best thing you can do with your life »

Ce lundi 05 novembre 2018 dans le cadre de l’Arras film festival, nous avons assisté à la séance du documentaire allemand « The best thing you can do with your life » réalisé par Zita Erffa.

Résultat de recherche d'images pour "the best thing you can do with your life"

Synopsis

Zita Erffa, une jeune allemande ne comprend pas le choix de son frère : Lazlo qu’elle ne voit plus, d’intégrer l’ordre conservateur des légionnaires du Christ. Ce dernier a choisit de devenir prêtre après de multiples hésitations par le passé. Elle entreprend donc une quête pour découvrir les raisons de cette décision qui l’a poussé à rompre les liens familiaux. Elle choisit de partir filmer pendant une semaine le quotidien de son frère et de ses camarades légionnaires. Elle va redécouvrir son frère et finalement accepter son choix.

Nous avons aimé

  • L’angle de vue de la réalisatrice est très intéressant : nous faire découvrir les coulisses d’un monastère habituellement très clôt est assez exceptionnel dans l’approche.
  • Le lien affectif entre Zita et son frère, le protagoniste principal, est plutôt émouvant. La volonté de la réalisatrice de mieux comprendre le choix d’avenir qu’a entrepris son frère est clairement ressentie. A la base, ce film est une démarche personnelle sans la volonté réelle de succès.
  • L’idée de partir réaliser ce film sans scénario est un parti pris osé de Zita Erffa que nous trouvons courageux, novateur et finalement assez réussi.

Nous avons moins aimé

  •  On a trouvé une lenteur assez déroutante au cours du long-métrage qui n’a pas apporté grand chose au documentaire en fin de compte.
  • Petite parenthèse en dehors du film, l’absence de la réalisatrice au moment de l’interview nous apporté une légère déception. Toutefois, les spectateurs peuvent se rassurer sa sœur était là pour répondre à leurs questions.

Borges Joachim et Coplo Pierre

%d blogueurs aiment cette page :