Arras Film Festival 2018 : Les festivaliers du 4 novembre

Chaque jour, les équipes de la section InfoCom du lycée Baudimont et les étudiants de l’association Pôle Com de l’Epsi Arras vont à la rencontre des festivaliers de l’Arras film festival.
Pourquoi ont-ils fait le déplacement jusqu’à Arras ? Quels sont leurs films coups de cœur?
Ils nous répondent.

Yves Canesse, 71ans, Arras

« Je participe à l’Arras Film Festival depuis ses débuts, mes parents étaient d’ailleurs de grands passionnés de cinéma et c’est grâce à eux que j’ai commencé à m’intéresser à de nombreux films. L’Arras Film Festival est l’occasion pour moi de découvrir des acteurs ou des réalisateurs moins connus mais souvent avec un fort potentiel. J’aime la programmation judicieuse de ce festival qui met en avant des films sur des sujets d’actualité, j’apprécie particulièrement les films d’art et d’essai. »

Esteban Finance Madureira, 15 ans, Paris

« J’habite à Paris mais j’ai décidé de venir à l’Arras Film Festival ce week end accompagné de mon père qui est journaliste. J’ai eu la chance d’assister à mon premier festival de cinéma, c’est une très bonne expérience et ce festival restera sûrement gravé dans ma mémoire! Je suis venu à ce festival pour découvrir des avant premières, j’ai notamment apprécié le film « Deux fils »  de Félix Moati, c’est une histoire touchante, drôle et bien menée. L’avantage de ce festival est de pouvoir voir des films dont nous n’entendons pas forcément parler. J’ai beaucoup aimé les échanges avec les acteurs et les équipes qui réalisent les films, cela nous permet de découvrir la façon dont ils procèdent et leurs ambitions.« 

Guy Waymel, 62 ans et 

Marie Catherine Waymel, 64 ans, Arras

« C’est la 5ème édition de l’Arras Film Festival à laquelle nous assistons. Nous allons principalement voir les avants-premières. Le film « Perfect Day » nous a particulièrement plu, il aborde un sujet grave et actuel avec humour. Le film « Tout ce qu’il me reste de la révolution » était également très touchant et bien réalisé. Nous apprécions ce festival car il permet de rencontrer les acteurs et les réalisateurs dans des échanges intéressants et constructifs. Ce festival est très diversifié et permet de faire de nombreuses découvertes. »

Par Théodore MONIER et Solène TOULLER.

%d blogueurs aiment cette page :