Arras Film Festival 2018 : j’ai vu Lune de Miel… à Zgierz

Ce lundi 5 novembre, dans le cadre de l’Arras Film Festival, j’ai pu assister à la séance du film Lune de Miel… à Zgierz réalisé par Elise Otzenberger.

lune de miel.jpg

Synopsis

Ana et Adam, un jeune couple de Parisiens aux origines juives polonaises, décident de partir en Pologne pour la première fois. Cependant, ce voyage ne s’organise pas pour n’importe quelle raison. En effet, ils ont été invités à la commémoration du soixante-quinzième anniversaire de la destruction de la communauté du village de naissance du grand-père d’Adam. Néanmoins, ce voyage n’intéresse que très peu Adam, contrairement à Ana qui partira à la recherche d’informations sur sa grand-mère qu’elle ne connait que très vaguement.

J’ai aimé

  • L’approche délicate que fait le film du sujet de la mémoire de la Shoah. Ce film reste agréable à regarder malgré le sujet évoqué.
  • L’humour varié et léger qu’on retrouve tout au long du film et qui facilite le visionnage de celui-ci.
  • Le fait d’avoir invité un véritable témoin de la Shoah, Evelyn Askolovich, qui était enfant quand elle a été déportée. « C’est la partie documentaire de mon film dans laquelle la fiction ne peut entrer » raconte la réalisatrice Elise Otzenberger.

J’ai moins aimé

  • La vision subjective de la Pologne qui rend les aspects positifs presque inexistants. En effet, ce film présente un pays non chaleureux et se servant du passé pour s’enrichir.

Par Julie Hazotte

%d blogueurs aiment cette page :