Arras Film Festival 2018: Les festivaliers du 7 novembre.

Chaque jour, les équipes de la section InfoComm du lycée Baudimont et les étudiants de l’association Pole Com de l’Epsi Arras vont à la rencontre des festivaliers de l’Arras film festival.
Pourquoi ont-ils fait le déplacement jusqu’à Arras ?

Quels sont leurs films coups de cœur ?

Ils nous répondent.

Cécile Lambalieu, 48 ans, Aix-Noulette

46D15632-53E3-46D8-9EB2-2727824DA44A

« Je suis venue sur le festival pour encourager élèves de la filière Info Com de Baudimont, notamment car mon fils en fait partie, et je suis surprise d’avoir découvert une ambiance très chaleureuse. Je sors de la projection en avant-première du film Au Bout des Doigts que j’ai vraiment bien aimé. En effet, nous écoutons beaucoup de musique à la maison et ce long métrage donne envie d’écouter de la musique classique. Et puis, j’ai un faible pour certains acteurs comme Lambert Wilson par exemple. »

 

Xaverine Lefebvre, 17 ans, Anzin St Aubin

CA642D98-BE58-4C2E-9EA5-1CDA73520CA4

« Je suis passionnée de cinéma et de théâtre, plus tard je voudrais devenir comédienne, et le festival était donc une belle occasion de voir des films et de rencontrer des acteurs. Je n’ai été voir que trois films pour le moment mais Un Amour Impossible est celui qui m’a le plus marqué. J’espère qu’au fur et à mesure des années, le festival sera de plus en plus fréquenté par les jeunes, pour le redynamiser un peu. »

 

Arnaud Leclercq, 21 ans, Arras

« Je viens sur le festival pour voir les avant-premières et également avoir la possibilité de rencontrer les réalisateurs, les acteurs, les producteurs, … lors des conférences. Etant un grand habitué de cinéma (deux films par semaine environ), j’ai tout de même eu un gros coup de cœur pour Mauvaises Herbes de Kheiron. »

Par Flora Klich, Clémence Martin

%d blogueurs aiment cette page :