Arras Film Festival 2018 : ciné-concert du 9 novembre

Ce 6 novembre, le conservatoire d’Arras nous a ouvert les portes de sa chapelle pour le troisième ciné-concert de cette Dix-neuvième édition du festival, « A trip to Mars ». Ce film est une production danoise de 1918, muette et en noir et blanc. C’est l’un des premiers films de science-fiction et le premier space-opera.  Sélectionné par Eric Miot, directeur général de l’Arras Film festival pour sa réalisation durant la Première Guerre Mondiale, il délivre cependant un message pacifiste.

 

 

 

 

 

 

 

Le fils d’un grand scientifique, Avanti Planetaros, rêve d’aller dans l’espace. Il construit donc un vaisseau et part sur Mars avec quelques compagnons. Ils y découvrent un peuple pacifiste. La fille du chef des Martiens, tombe amoureuse de Avanti et décide de le suivre dans son retour sur Terre pour livrer aux humains un message de paix.

Cette projection à été rythmée par le pianiste et compositeur Jacques Cambra qui pendant plus d’une heure et demi à accompagné le film des notes envoûtantes de son piano lui apportant ainsi  une touche originale et vivante. Cette projection à ainsi permit aux spectateurs de découvrir un nouvelle aspect du cinéma mêlant la musique aux images.

Par Solène Touller et Théodore Monier.