Arras Film Festival 2018 : Bienvenue au cœur de « l’ARCTIC » !

Le vendredi 9 Novembre, l’Arras Film Festival proposait une avant première glaciale, signée Joe Penna : ARCTIC. Le film diffusé au Casino d’Arras a été présenté par Eric Millot, délégué général du festival. La projection a ensuite commencé et ceux qui étaient venus admirer le talent de Mads Mikkelsen, acteur principal, ont pu immédiatement s’immerger au cœur de l’Islande et découvrir une histoire bouleversante.

Arctic.jpg

Mads Mikkelsen sur le tournage du film

Présentation du film

A l’occasion de cette 19ème édition, L’Arras Film Festival nous emmène en Islande, au cœur du désert glacial, dans lequel Joe Penna et Mads Mikklesen ont tourné ARCTIC. Un film d’action saisissant qui plonge les spectateurs dans un monde qui semble inconnu et hors du commun, celui de l’Arctique.

Joe Penna.jpg

Joe Penna en plein tournage

Mads Mikkelsen.jpg

Mads Mikkelsen

Synopsis

En Arctique, la température peut descendre jusque -70°C. Dans ce désert hostile, glacial et éloigné de toute civilisation, un homme lutte pour survivre. Ayant pour seul refuge son avion avec lequel il s’est écrasé accidentellement, il est obligé de s’adapter aux rudes conditions climatiques. Avec le temps, il apprend à combattre le froid, les tempêtes et les ours polaires. Mais un évènement inattendu va l’obliger à entreprendre une longue et périlleuse expédition. Aucune erreur n’est permise…

ARCTIC3.jpg

Un film palpitant

Joe Penna signe un film profondément touchant à travers lequel il essaye d’immerger le public dans une histoire hors norme. La performance de Mads Mikkelsen (Overgärd), est unique. Le simple fait qu’il s’agisse d’une simple personne permet aux spectateurs de pleinement se rendre compte des difficultés subies par cet homme. La fragilité de l’humain est perceptible à la simple vue d’une silhouette traversant un océan infini de neige. La détermination de cet homme qui marche à travers une tempête de neige et essaye de survivre tant bien que mal fait apparaître un sentiment d’admiration envers lui. Ce film n’est pas véritablement un rapport de l’homme face à la nature mais il évoque plutôt la persistance de l’altruisme même dans les situations extrêmes. La personnalité du héros transparaît uniquement par les décisions qu’il prend face aux difficultés qu’il rencontre. C’est une histoire qui se construit purement au fur et à mesure de l’avancée du film.

ARCTIC-Main.jpg

L’absence de dialogues explicatifs encourage les spectateurs à être au plus près du personnage pour déchiffrer ses expressions faciales. Sa patience et sa détermination sont ses plus grands atouts. Bien que ses chances de survie diminuent, il persévère…

ARCTIC sortira en salles le 6 Février 2019. Venez découvrir cette incroyable aventure qui vous fera repartir avec un peu de courage de cet homme qui se bat pour survivre.

 

Par Alexis Lambalieu.