Arras Film Festival 2019 : rencontre avec l’équipe du film « Le meilleur reste à venir »

Alors que Le prénom est encore dans l’esprit des spectateurs, Le meilleur reste à venir réunit de nouveau Fabrice Luchini et Patrick Bruel au cinéma. Le film était projeté ce vendredi 15 novembre au festival en présence des réalisateurs Matthieu Delaporte et Alexandre de La Patellière ainsi que de l’actrice Zineb Triki.

DSC_0096

Projection du film « Le meilleur reste à venir » avec les réalisateurs et l’actrice Zineb Triki

Le film

« L’idée de ce film est née du Prénom. » Matthieu Delaporte

Vous avez aimé Le prénom ? Vous allez adorer Le meilleur reste à venir. Le film oscille entre bonheur et tristesse et allie le rire aux larmes : les spectateurs sont tenus en haleine tout au long du film.

« Le film ne se révèle qu’à la toute fin. » Alexandre de La Patellière

Le thème du film s’est imposé aux réalisateurs suite au succès du Prénom et à la perte de leur amie Valérie Benguigui. Comme ils l’expriment face aux festivaliers, ils étaient tiraillés entre la joie et la tristesse, entre l’amitié et le deuil. Et c’est ce qui les a poussé à en faire un film, il voulait porter à l’écran cette déchirure.

« On avait décidé de parler de choses graves et d’aller au bout mais de finir sur une note positive. » Alexandre de La Patellière

Les acteurs

Fabrice Luchini et Patrick Bruel sont, pour le plus grand bonheur des spectateurs, de nouveau réunis et portent le film ainsi que la thématique de la maladie et du deuil de manière admirable et avec beaucoup d’humour. Pour les réalisateurs, le choix de ces deux acteurs était évident.

« On ne peut pas les séparer, ils se font briller l’un l’autre. » Alexandre de La Pattelière

Comme ils l’expliquent, les deux réalisateurs ont tenté de sortir les acteurs de leur zone de confort :

« D’abord on a choisi Luchini pour jouer un mec qui n’arrivait pas à parler… » Alexandre de La Pattelière

Mais à l’écran, ce duo fonctionne à merveille :

« Ils sont arrivés aux répétitions égaux à eux-mêmes et égaux aux personnages. » Matthieu Delaporte

Le rôle de Randa, jouée par Zineb Triki, est également très intéressant. Il s’en dégage une certaine légèreté tout en restant réaliste et drôle.

« Randa a une forme de distance et d’humour. » Zineb Triki

Synopsis

Suite à un énorme malentendu, deux amis d’enfance, chacun persuadé que l’autre n’a plus que quelque mois à vivre, décident de tout plaquer pour rattraper le temps perdu et de partager, avec une pincée de folie joyeuse, les jours qui leur restent à passer ensemble.

téléchargement

Bande annonce :

Le film était projeté en avant-première à l’Arras Film Festival et sortira le 4 décembre 2019 en salles.

Joshua Krepa