Un ciné-quiz avec Phillippe Rouyer et Peur sur les Sixties : double plaisir en 3 heures !

En effet, hier, avant la projection du célèbre film de Hitchcock, Psychose, s’est déroulé un quiz animé par le célèbre critique Phillippe Rouyer, connu pour sa participation dans la revue Positif, Le Cercle sur Canal+ ou sur France Culture.

Phillippe Rouyer à l’AFF pour le ciné-quizz

Tout le monde est prêt dès 15h40 et la queue dans le cinéma commence à se faire longue lorsque la salle s’ouvre. Phillippe Rouyer est là et le ciné-quiz commence. Les questions sont, par ailleurs, écrites sur des fiches semblables à l’émission Le Cercle sur Canal+ et le public s’en réjouit. Un ciné-quiz consiste en une série de questions sur le cinéma. Les questions sont, en général, en rapport avec les films d’horreur et le film Psychose.

Elles sont de plus en plus difficiles. A cette occasion, des prix sont prévus. Pour les lots, tout commence par un simple mug et finit par un bon d’achat d’une valeur de 100 euros chez un opticien partenaire du festival. Entre chaque lot remis, on en profite un peu plus pour voir la pertinence des connaissances de M. Rouyer, cinéphile cultivé, dans les moindres détails.

Les questions sont très techniques et concernent les réalisateurs, les acteurs, ou les auteurs, français ou étrangers. Elles sont si dures que la dernière est modifiée car trop difficile.

On peut tout de même féliciter la personne qui a su répondre positivement à 3 questions sur 10 et qui aurait pu donner plus de réponses si les règles le permettaient. Son fair-play l’a même poussé à répondre par plaisir pour donner son lot aux autres.

Plus tard, le film psychose commence et tout le monde jubile devant les scènes cultes : celle de la douche, du second meurtre et de la dernière scène. Il est inutile de dresser un portrait du film tant il est culte, de sa maîtrise de l’image au jeu le plus fin de Anthony Perkins. Il faut que vous voyiez ce film.

Finalement, le ciné-quiz est un bon moment où les gens rient et prennent du plaisir en présence de notre cher invité. Le choix du thème, la peur, se révèle être excellent car, pendant le festival, les gens ont tremblé, et surtout, ont pu découvrir des films cultes du cinéma d’épouvante.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s