Arras Film Festival 2021 : 6 bonnes raisons d’aller voir « On est fait pour s’entendre »

Pascal Elbé, réalisateur & acteur du film « On est fait pour s’entendre » fait salle comble au Casino d’Arras pour présenter en avant-première son film au Arras Film Festival ce dimanche 7 novembre 2021.

Synopsis

D’un côté, Antoine, incarné par Pascal Elbé, est un professeur d’histoire-géographie qui vit sa vie dans une bulle. Et pour cause, il « entend moins bien » comme il dit lui-même. D’un autre côté, Claire vit chez sa sœur avec sa fille, Violette, qui est mutique depuis la mort de son père. Une comédie romantique à savourer dès le 17 novembre 2021 dans vos salles obscures.

« J’avais envie de parler de nos différences, nos singularités, nos handicaps, qui nous définissent & nous font avancer. »

PASCAL ELBé, réalisateur-acteur du film « On est fait pour s’entendre »

Voilà 6 bonnes raisons de prendre 1h30 de votre temps pour ce film :

  1. Un récit personnel, avec un réalisateur-acteur directement impliqué par le fil rouge. Inspiré d’une histoire vraie, celle de son réalisateur & acteur principal. Ayant perdu une partie de son audition il y a de ça 8 ans, Pascal Elbé se confie sur le projet personnel qu’est ce film : « je n’ai jamais pensé que ce que je vivais était intéressant. »
  2. Récit d’une vie avec un handicap invisible. Ce long-métrage dresse le tableau d’une vie impactée par la malentendance, que ce soit les relations amoureuses, sexuelles, amicales ou professionnelles. Au fur & à mesure, on est embarqués avec Pascal Elbé dans la redécouverte de l’audition grâce aux aides auditives. Il « réapprend à entendre » les sons du quotidien.
  3. Doux mélange de générations. Avec Marthe Villalonga dans le rôle de la mère d’Antoine & Manon Lemoine dans le rôle de Violette, la fille de Claire. Pascal Elbé voulait « parler de transmission avec les enfants mais aussi parler de notre accompagnement des aînés dans leurs derniers moments. »
  4. Redécouvrir le cinéma par un film bouleversé par la pandémie. Le tournage avait commencé en février 2020. Après 3 semaines de tournage, les équipes ont été forcées de mettre le holà du fait du confinement national. Ce fut le premier film a recommencé son tournage après le confinement.
  5. Une distribution riche en talents. Aux côtés de Pascal Elbé qui incarne Antoine, de nombreuses pointures du cinéma français. Sandrine Kiberlain, dans le rôle de Claire, la voisine d’Antoine mais aussi François Berléan qui prend le rôle du meilleur ami & collègue d’Antoine. Avec eux, Valérie Donzelli, Emmanuelle Devos ou encore Frédéric Merlo.
  6. On est fait pour s’entendre, pour se lire, pour être accessible. Le projet de diffusion dans les salles obscures a été pensé pour le plus grand monde, le producteur Eric Jehelmann explique qu’il sera disponible en audio-description &/ou avec un sous-titrage.

« Si je ne les mets pas, c’est le monde du silence, & entre l’enfer & le silence, je préfère encore l’enfer »

Antoine, incarné par Pascal Elbé, décrit l’importance des aides auditives.

« On est fait pour s’entendre », un récit drôle, authentique, touchant réalisé par Pascal Elbé. A retrouver dès le 17 novembre 2021 dans vos salles obscures.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s