Arras film festival 2021: j’ai vu My heart goes boom de Nacho Alvarez.

Le Casino d’Arras a eu l’immense chance de recevoir le réalisateur Nacho Alvarez venu présenter son tout premier long métrage au public arrageois avec lequel il a pu échanger suite à la projection.

Comédie musicale colorée et pleine de peps  « My heart goes boom »,  « Explota, explota » dans sa version originale, est le premier long métrage de Nacho Alvarez, habitué des realisations de clips vidéos musicaux. Le film est un très bel hommage à la chanteuse italienne Raffaella Carrà qui a eu un immense succès en Espagne. On y retrouve bon nombre de ses hits les plus célèbres autour d’une histoire riche en émotions sous la dictature de Franco. Une bouffée d’air pur dans une Espagne privée de liberté.

Bien que la chanteuse nous ait malheureusement quittés tout récemment, le 5 juillet dernier, elle a tout de même pu visionner le film avant sa sortie. Elle a plus qu’approuvé la façon dont ses chansons sont intégrées dans ce long métrage et l’a fait savoir au réalisateur dans un message vocal qu’il a partagé avec les spectateurs du Casino.

Véritable ode à la liberté, le film suit une jeune femme passionnée de danse qui va, par un heureux hasard, finir par danser à la télé aux côtés de sa vedette favorite. Cependant, à cette époque, la télévision reçoit une censure plus que stricte. Tout est mis en oeuvre pour  « protéger » le spectateur qui pourrait être choqué par des images jugées indécentes par un censeur aux principes archaïques. Maria, l’héroïne, décide de braver tous les interdits pour faire évoluer cette société dans laquelle tout est controlé du type de danse jusqu’à la longueur des jupes de chaque danseuse. Des histoires d’amour passionnantes viennent rajouter de la légèreté et de la fraîcheur à l’ensemble.

Après la projection, le public a eu le plaisir d’échanger avec le réalisateur présent sur le festival. Nacho Alvarez a alors révélé avoir grandi avec les chansons de Raffaela Carrà, c’est donc tout naturellement pour lui que ce film est né. Durant cet échange, le public a pu apprendre que les règles de bienséance dénoncées dans le film sont issues d’un véritable manuel de l’époque. D’ailleurs, certaines scenes du film sont inspirées de réelles émissions disponibles dans les archives de TVE (televisión española).

En somme, ce film a tout pour plaire! Impossible de résister à cet univers explosif et à ses musiques aux rythmes endiablés. À voir et à revoir sans modération!

De Sophie GROCH


Une réflexion sur “Arras film festival 2021: j’ai vu My heart goes boom de Nacho Alvarez.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s