Arras Film Festival 2019 : La dernière vie de Simon : le retour du merveilleux dans le cinéma français.

Il existe des films qui dégagent d’emblée une aura particulière. De par leur affiche, ou de par la promesse qu’ils renferment. La dernière vie de Simon est de ceux-là. Peut-être est-ce aussi l’aura de l’équipe du film, qui s’avance sur la scène sans prétention, pleine de bonnes intentions et de bienveillance, pour nous faire part … Lire la suite Arras Film Festival 2019 : La dernière vie de Simon : le retour du merveilleux dans le cinéma français.

Arras Film Festival 2019 : « It must be heaven », la traversée d’un monde absurde

Avec son nouveau film, It must be heaven, Elia Suleiman s’offre un voyage contemplatif et loufoque entre Nazareth, Paris et New-York. Récompensé par la mention spéciale du jury au dernier Festival de Cannes, ce quatrième long-métrage du réalisateur palestinien se concentre une nouvelle fois sur ses thèmes de prédilection, l’identité palestinienne et l’exil. Pour comprendre … Lire la suite Arras Film Festival 2019 : « It must be heaven », la traversée d’un monde absurde

Arras Film Festival 2019 : « Les parfums », un film aux mille odeurs

« Fermez les yeux et inspirez tranquillement comme si vous sentiez une fleur », c’est le conseil que donne Anne Walberg à son nouveau chauffeur Guillaume. Anne est un « nez », ou plutôt une créatrice de parfums. Elle crée des fragrances en associant différentes odeurs pour n’en former qu’une. Par exemple, la cannelle mélangée au citron … Lire la suite Arras Film Festival 2019 : « Les parfums », un film aux mille odeurs

Arras Film Festival 2019 : critique de Sainte-Famille, de Saint-Lo de Lencquesaing

  Portrait d’une famille, de long en large, vue depuis les beaux quartiers parisiens. Il y a Jean, universitaire réputé, qui se retrouve ministre de la Famille un peu par hasard. Il est entouré de mère, cousine, mamie, frère et de son foyer qu’il s’est choisi, comprendre épouse et deux filles. Voilà Sainte-Famille, la dernière … Lire la suite Arras Film Festival 2019 : critique de Sainte-Famille, de Saint-Lo de Lencquesaing

Arras Film Festival 2019 : Peur dans les Sixties, cinéma du gore et du glamour

L’épouvante dans les années 1960, un cinéma entre remake et innovation « Le cinéma d’horreur est un cinéma de la subversion » lance enthousiasmée Julie Assouly. Cette universitaire en civilisation américaine est l’animatrice de cette table ronde sur La peur dans les Sixties. Autour de la petite table du festival du film d’Arras sont présents deux … Lire la suite Arras Film Festival 2019 : Peur dans les Sixties, cinéma du gore et du glamour

Arras Film Festival 2019 : Jeanne ne rêve que de Blum

La petite histoire dans la grande, des amours impossibles, la passion au cœur de la guerre… Autant d’angles possibles et bouleversants pour parler d’un couple de confession juive, au cœur de l’occupation allemande, en France. Pourtant, aucun d’eux ne suffirait à résumer Je ne rêve que de vous, le nouveau film de Laurent Heynemann, porté … Lire la suite Arras Film Festival 2019 : Jeanne ne rêve que de Blum

Arras Film Festival 2019 : un dimanche sous le soleil du festival

En cette matinée de dimanche d’automne, le soleil brille déjà sur Arras. La ville s’éveille doucement, au rythme du festival. L’affiche de cette 20ème édition est omniprésente et elle annonce les couleurs de cette journée. Au Village, sur la Grand place, on s’active et on prépare la journée qui attend les festivaliers. Entre les conférences … Lire la suite Arras Film Festival 2019 : un dimanche sous le soleil du festival

Arras Film Festival 2019 : Avez-vous l’Esprit de Famille ?

Votre famille vous tape sur les nerfs ? Vous vous enfermez dans votre bulle pour ne pas les côtoyer ? L’Esprit de famille est le film qui vous ressemble ! « Comment il faut te le dire, tu me lâches, tu t’en vas, tu disparais ! », ce sont les dernières paroles que Jacques lance à son … Lire la suite Arras Film Festival 2019 : Avez-vous l’Esprit de Famille ?

Arras Film Festival 2019 : Au cœur de tous les possibles !

Salle comble et standing ovation pour le réalisateur Laurent Boileau et son équipe à la fin de la projection en avant-première de son film « J’irai décrocher la lune » ce dimanche au Casino d’Arras.  Incarner la thématique de la différence. Tel était le projet de Laurent Boileau. Après quelques recherches, il fait la rencontre d’Emmanuel Laloux … Lire la suite Arras Film Festival 2019 : Au cœur de tous les possibles !